Le Fonds de revenu Aéroplan annonce ses résultats pour la fin de l’exercice et le quatrième trimestre 2007

////Le Fonds de revenu Aéroplan annonce ses résultats pour la fin de l’exercice et le quatrième trimestre 2007
Le Fonds de revenu Aéroplan annonce ses résultats pour la fin de l’exercice et le quatrième trimestre 2007 2017-12-05T22:18:27+00:00

04.03.2008
Montréal (Québec), le 4 mars 2008 – Le Fonds de revenu Aéroplan (le « Fonds ») (TSX: AER.UN) a annoncé aujourd’hui ses résultats consolidés pour la fin de l’exercice et le quatrième trimestre 2007.

Faits saillants des résultats de l’exercice 2007 (Société en commandite Aéroplan)

Facturation brute : 952,2 M$, soit une hausse annuelle de 11,8 %
Bénéfice d’exploitation : 189,7 M$, soit une hausse annuelle de 35,1 %
BAIIA ajusté* : 252,1 M$, soit une hausse annuelle de 16,5 %
Encaisse distribuable* : 245,7 M$, soit une hausse annuelle de 23,2 %
Faits saillants des résultats du quatrième trimestre de 2007 (Société en commandite Aéroplan)

Facturation brute : 248,4 M$, en progression de 9,6 % par rapport à la même période l’an dernier
Bénéfice d’exploitation : 46,3 M$, soit une hausse de 24,1 %
BAIIA ajusté* : 64,1 M$, en progression de 12,5 % par rapport à la même période l’an dernier
Encaisse distribuable* : 59,4 M$, soit une hausse de 12,1 %
* Voir la section intitulée Mesures non reconnues par les PCGR

« Nous avons connu en 2007, pour la troisième année d’affilée, une croissance vigoureuse supérieure à 10 %, a déclaré Rupert Duchesne, président et chef de la direction. Nous avons lancé de nouveaux partenariats dans différents secteurs ainsi que plusieurs promotions avec des détaillants d’envergure. Le point culminant de l’exercice aura été notre acquisition stratégique de Loyalty Management Group, qui nous place en très bonne position pour devenir un chef de file mondial de la gestion de la fidélisation. »

Résultats financiers (Société en commandite Aéroplan)

Pour l’exercice 2007, la facturation brute associée à la vente de milles Aéroplan a progressé de 11,8 % pour atteindre 952,2 M$, comparativement à 851,9 M$ en 2006. Au quatrième trimestre de 2007, la facturation brute s’est établie à 248,4 M$, alors qu’elle était de 226,7 M$ au même trimestre de l’exercice précédent, ce qui représente une hausse de 9,6 % essentiellement imputable à la progression généralisée des dépenses de consommation attribuables aux cartes de crédit et cartes de paiement émises par les partenaires d’accumulation d’Aéroplan et à la cadence soutenue de l’industrie du voyage.

Pour l’ensemble de l’exercice, le bénéfice d’exploitation s’établit à 189,7 M$ comparativement à 140,5 M$ en 2006, soit une progression de 35,1 %. Au quatrième trimestre, le bénéfice d’exploitation a été de 46,3 M$ contre 37,3 M$ pour le même trimestre en 2006, une hausse de 24,1 % surtout attribuable à la demande accrue de primes et à la plus grande proportion de milles Aéroplan échangés, qui a été partiellement atténuée par la légère augmentation des coûts d’échange.

En fin d’exercice, le Fonds pouvait compter sur une trésorerie et des équivalents de trésorerie de 456 M$ ainsi que des placements à court terme de 123,4 M$, soit un total de 579,4 M$ comparativement aux 619,7 M$ détenu par la Société en commandite Aéroplan à la fin de 2006. La réserve de 400 M$ au titre des échanges de milles Aéroplan est comprise dans ce montant.

Pour l’ensemble de l’exercice, le BAIIA ajusté et l’encaisse distribuable se sont élevés à 252,1 M$ et 245,7 M$, respectivement, contre 216,4 M$ et 199,4 M$, respectivement, en 2006. Au quatrième trimestre, le BAIIA ajusté était de 64,1 M$, comparativement à 57 M$ pour la même période en 2006 et l’encaisse distribuable s’est établie à 59,4 M$, alors qu’elle était de 53 M$ au même trimestre de 2006.

Principales réalisations au quatrième trimestre de 2007

Acquisitions

Loyalty Management Group

Le 20 décembre 2007, le Fonds a acquis l’entreprise privée Loyalty Management Group Limited Communiqué (LMG) pour la somme de 355,1 M£ (715,4 M$). LMG est la plus importante société spécialisée dans la commercialisation de la fidélisation ainsi que la connaissance et l’analyse de la clientèle, qui possède et exploite le programme de fidélisation Nectar au Royaume-Uni.

LMG opère dans trois secteurs d’activités : Nectar, Insight & Communication (I&C) et Rewards Management Middle East (RMMEL). L’entreprise détient aussi les droits, les marques de commerce et autre propriété intellectuelle associées à la marque Air Miles, et elle tire des redevances de ces avoirs. Nectar est le plus important programme de fidélisation et le seul programme de fidélisation coalisé d’envergure au Royaume-Uni. Lancé en septembre 2002, il permet à plus de 10 millions de membres actifs d’accumuler des points avec des achats de produits de consommation quotidiens auprès de grands détaillants et fournisseurs de services. I&C a été fondée en 2007 dans le but de procurer des analyses aux détaillants et à leurs fournisseurs. RMMEL gère des programmes de fidélisation exploités sous la marque de commerce Air Miles au Moyen-Orient, en particulier aux Émirats arabes unis, à Bahreïn et au Qatar.

L’acquisition de LMG procure au Fonds un éventail inégalé de services dans les secteurs de la vente au détail, de la finance et du voyage, ainsi que des compétences et une expérience sans pareilles en matière d’analyse de données, en plus de lui assurer une position dominante dans un des marchés de la fidélisation les plus importants et les plus actifs du monde.

Les programmes de fidélisation Nectar et Aéroplan continueront d’être exploités séparément. La participation des membres dans le cadre de leur programme respectif ne change pas.

Rewards Management Middle East Limited (RMMEL)

Le 17 janvier 2008, le Fonds a acquis une participation additionnelle de 40 % dans RMMEL pour un prix d’achat de 40 MAED (11.2 M$). Du fait de cette opération, le Fonds détient à présent 60 % du capital de RMMEL.

Le Fonds va continuer à chercher des occasions de poursuivre son expansion internationale.

Programme de compensation carbone

En décembre 2007, Société en commandite Aéroplan (Aéroplan) a lancé son programme de compensation carbone – une autre première dans le secteur de la fidélisation – qui permet aux Communiqué membres Aéroplan de compenser les émissions générées par leurs voyages en avion et leurs activités quotidiennes. Aéroplan égale à hauteur de 20 % tous les milles échangés contre des crédits de compensation carbone et transfère le tout au Fonds de réduction de carbone (www.carbonreductionfund.org), un organisme indépendant et sans but lucratif qui a pour mission de financer des projets de compensation de la plus haute qualité.

Aéroplan a lancé le programme de compensation carbone en versant plus de deux millions et demi de milles au Fonds de réduction de carbone. Ses partenaires American Express et CIBC ont aussi contribué généreusement au lancement du programme en faisant don chacun de deux millions de milles Aéroplan.

Partenariats

Air China et Shanghai Airlines

Aéroplan a accueilli deux nouveaux partenaires de voyage, Air China et Shanghai Airlines, ce qui porte à 29 son éventail de partenaires aériens.

Bell Canada

Aéroplan et Bell Canada ont annoncé que leur entente consistant à offrir des milles Aéroplan aux clients de Bell Canada prendrait fin en janvier 2008. Le même mois, Aéroplan et Primus, le plus important fournisseur alternatif de communications au Canada, ont annoncé un partenariat national pluriannuel qui va permettre aux membres Aéroplan d’accumuler des milles Aéroplan avec l’ensemble des produits et services pour consommateurs de Primus. Les membres peuvent accumuler trois milles Aéroplan par dollar dépensé avec la gamme de produits et services de Primus, notamment la téléphonie résidentielle, les interurbains et les services sans fil et Internet, de même que les forfaits de Primus. Les membres Aéroplan peuvent également accumuler de précieux millesbonis Aéroplan en s’abonnant à des services de Primus.

Nouvelles primes non aériennes

Aéroplan a annoncé que Starwood Hotels va désormais offrir aux membres Aéroplan une solution entièrement en ligne pour chercher, réserver et confirmer des séjours hôteliers en utilisant des milles Communiqué Aéroplan. Ce nouveau processus parfaitement transparent évite d’avoir à utiliser des bons et des coupons et, comme le traitement est instantané, il n’est plus nécessaire de réserver des jours à l’avance ou d’appeler la chaîne hôtelière pour retenir une chambre. Aéroplan est le seul programme de fidélisation au Canada à offrir autant d’options libre-service pour réserver notamment des primesvoyages, des locations de voitures et des séjours à l’hôtel.

Placement secondaire d’ACE

Le 22 octobre 2007, Gestion ACE Aviation Inc. (ACE) a vendu 22 millions de parts du Fonds au prix de 21,90 $ la part, pour un produit brut de 481,8 M$. Le Fonds n’a tiré aucun produit de ce placement. ACE détient 40 292 088 parts, soit 20,1 % des 199 968 791 parts émises et en circulation.

Structure de l’entreprise

Afin de s’assurer de l’efficacité de la structure du capital du Fonds et de procurer davantage de valeur aux détenteurs de parts, le conseil des fiduciaires et le conseil d’administration ont demandé à la direction de retenir les services de conseillers financiers indépendants pour mener une analyse en profondeur en vue de procéder à un éventuel remaniement destiné à remplacer la structure de fiducie de revenu du Fonds par une structure de société par actions. Bien qu’aucune décision finale n’ait encore été prise, l’examen pourrait déboucher sous peu sur une recommandation invitant les détenteurs de parts à approuver la conversion en société par actions.

Mesures non conformes aux PCGR

Afin de mieux comprendre les résultats, Aéroplan utilise les termes suivants :

Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement ajusté (le « BAIIA ajusté »)

Le BAIIA ajusté en fonction de certains facteurs particuliers aux activités d’Aéroplan, tels que la variation des produits comptabilisés d’avance et des frais d’échange futurs (le « BAIIA ajusté »), est utilisé par la direction pour évaluer le rendement, pour mesurer la conformité aux clauses restrictives relatives à la dette et pour prendre des décisions concernant les distributions à effectuer aux détenteurs de parts. De l’avis de la direction, le BAIIA ajusté aide les investisseurs à comparer le rendement d’une société d’une manière uniforme, sans égard à la dépréciation et à l’amortissement Communiqué qui, par leur nature, sont des éléments hors trésorerie et peuvent varier de façon importante en fonction des méthodes de comptabilisation utilisées ou de divers facteurs hors exploitation tels que le coût d’origine.

Le BAIIA ajusté n’est pas une mesure conforme aux PCGR, ne se compare pas à des mesures similaires présentées par d’autres entités et ne se substitue pas au bénéfice d’exploitation ou au bénéfice net comme indicateur du rendement. Pour un rapprochement avec les PCGR, veuillez vous reporter au Sommaire des résultats d’exploitation et rapprochement du BAIIA ajusté et de l’encaisse distribuable. Le BAIIA ajusté ne doit pas être utilisé comme mesure exclusive des flux de trésorerie, puisqu’il ne tient compte ni de la croissance du fonds de roulement, ni des dépenses en immobilisations, des remboursements de la dette et d’autres sources et utilisations de la trésorerie, lesquels sont présentés dans les états des flux de trésorerie.

Voir Principales informations annuelles et rapprochement du BAIIA ajusté et de l’encaisse distribuable pour un sommaire des résultats d’exploitation et rapprochement du BAIIA ajusté et de l’encaisse distribuable.

Encaisse distribuable

L’encaisse distribuable est une mesure non conforme aux PCGR généralement utilisée par les fiducies à capital variable canadiennes comme indicateur du rendement financier. Elle ne doit pas être considérée comme une mesure de la liquidité ni comme substitut des mesures comparables établies conformément aux PCGR. L’encaisse distribuable peut différer de calculs similaires présentés par d’autres entités et, par conséquent, peut ne pas être comparable à l’encaisse distribuable présentée par ces entités.

Le Fonds compte verser des distributions mensuelles égales à ses associés inscrits aux registres le dernier jour ouvrable de chaque mois. La direction et le conseil d’administration examineront périodiquement les distributions en trésorerie, de manière à tenir compte du rendement courant et prospectif du Fonds.

Voir à l’annexe ci-jointe le rapprochement de l’encaisse distribuable et des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation.

Les états financiers annuels et la présentation aux investisseurs ainsi que l’information financière Communiqué supplémentaire non vérifiée seront accessibles sur le site Web des Relations avec les investisseurs à www.aeroplan.com.

Téléconférence trimestrielle avec les investisseurs et webdiffusion

Aéroplan tiendra une téléconférence avec les analystes à 14 h 30 (heure de l’Est) le mardi 4 mars 2008 pour discuter des résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2007. On peut participer à la conférence en composant le 416-340-2217, dans la région de Toronto, ou le 1-866-696-5910 (sans frais), partout ailleurs. La téléconférence sera webdiffusée simultanément à http://events.startcast.com/events/20/B0058.

La téléconférence et une présentation aux investisseurs et aux analystes seront archivées sur le site Web des Relations avec les investisseurs d’Aéroplan au www.aeroplan.com. On pourra l’écouter en reprise jusqu’au 4 avril 2008 en composant le 416-695-5800, code d’accès 3238698#, dans la région de Toronto, ou le 1-800-408-3053, code d’accès 3238698#, partout ailleurs.

À propos du Fonds de revenu Aéroplan

Le Fonds de revenu Aéroplan est une fiducie non constituée en société et ouverte, établie en vertu des lois de la province de l’Ontario. Il est propriétaire de Société en commandite Aéroplan, l’entreprise par excellence du Canada vouée à la commercialisation de la fidélisation et exploitant du programme de fidélisation Aéroplan, et de Loyalty Management Group Limited, exploitant de Nectar, le plus important programme de primes de consommation au Royaume-Uni.

Pour en savoir plus sur le Fonds, veuillez aller à l’adresse www.aeroplan.com.

À propos d’Aéroplan

Aéroplan, entreprise par excellence du Canada vouée à la commercialisation de la fidélisation et exploitant du programme de fidélisation Aéroplan, s’emploie à développer et à mettre en oeuvre des programmes conçus pour susciter la fidélité de ses membres prestigieux. Les millions de membres Aéroplan accumulent des milles Aéroplan par l’intermédiaire de son réseau de plus de 70 partenaires d’envergure mondiale, représentant au-delà de 150 marques dans les secteurs de la finance, de la vente au détail et du voyage. Les milles accumulés peuvent être échangés contre des primes VolClassique inégalées dans l’industrie, des primes Vol ClassiquePlus novatrices et des primes Vol Communiqué Star Alliance utilisables à l’échelle du globe, qui donnent accès à pas moins de 850 destinations dans le monde. Rien qu’en 2007, plus de 1,5 million de primes-voyages aller-retour ont été émises. Aéroplan propose par ailleurs plus de 400 primes non aériennes fort attrayantes (spécialités, marchandises et expériences), ainsi que des primes pour des séjours à l’hôtel et la location de voitures. Les membres sont invités à demeurer actifs auprès d’Aéroplan, question d’éviter que leur millage n’expire, en accumulant ou en échangeant des milles Aéroplan au moins une fois par période de 12 mois consécutifs.

Pour en savoir plus sur le Fonds, veuillez aller à l’adresse www.aeroplan.com.

À propos de LMG

LMG est une entreprise du Royaume-Uni qui met sur pied, possède et gère d’importants programmes de primes pour consommateurs dans le secteur de la vente au détail, et qui procure des services de marketing axés sur les données clientèle à des détaillants et des fournisseurs de biens de consommation courante et de services dans le monde entier. Le groupe possède et exploite la marque Nectar, le plus important programme de primes pour consommateurs du Royaume-Uni; il détient également une participation majoritaire dans le programme Air Miles au Moyen-Orient et est propriétaire de la marque Air Miles dans le monde. LMG compte environ 250 employés à son siège de Londres et il a des bureaux à Newcastle, en Angleterre, et à Mumbai, en Inde.

Pour en savoir plus sur LMG, veuillez aller à l’adresse www.loyalty.co.uk.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué devrait être lu en même temps que le Rapport de gestion du Fonds de revenu Aéroplan pour l’exercice et le quatrième trimestre 2007, daté du 3 mars 2008 et déposé auprès des autorités réglementaires des valeurs mobilières canadiennes (disponible au www.sedar.com). Ce communiqué contient des énoncés prospectifs. Ces derniers se reconnaissent à l’usage de termes, d’expressions ou de verbes, employés parfois au futur ou au conditionnel, comme « prévoir », « croire », « pouvoir », « estimer », « s’attendre à », « avoir l’intention de », « envisager », « prévoir », « projeter » et d’autres expressions ou termes semblables, faisant éventuellement référence à des hypothèses. Ces énoncés peuvent porter, par exemple, sur des stratégies, des attentes, des objectifs, des activités prévues ou des mesures à venir.

De par leur nature, les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses et comportent des risques et des incertitudes non négligeables. Les prévisions, les prédictions ou les énoncés prospectifs ne sont pas fiables en raison notamment d’événements externes qui peuvent changer et d’incertitudes auxquelles les activités de l’entreprise et sa structure organisationnelle sont soumises en général. Les résultats exprimés dans les énoncés prospectifs peuvent être très différents des résultats réels pour nombre de raisons, dont la dépendance envers les trois principaux partenaires d’accumulation d’Aéroplan, les perturbations à Air Canada ou dans le secteur du voyage, la réduction du taux d’utilisation et d’accumulation des milles Aéroplan, un nombre plus élevé que prévu des échanges contre des primes, la concurrence dans le secteur, les coûts d’approvisionnement et de capacité, les frais d’échange futurs non provisionnés, les modifications des programmes Aéroplan et Nectar, la saisonnalité des activités, les questions de réglementation, l’appel relatif à l’IVA, le contrôle du Fonds, les restrictions à l’égard de certains porteurs de parts ou de la liquidité des parts, les ventes ou distributions futures des parts par Gestion ACE Aviation Inc., les questions d’ordre fiscale, la conversion à une structure de société par actions, ainsi que les autres facteurs indiqués dans le rapport de gestion. Ces énoncés prospectifs inclus dans le rapport de gestion représentent les attentes du Fonds en date du 3 mars 2008, mais ils peuvent changer après cette date. Le Fonds n’a ni l’intention ni l’obligation d’actualiser ou de réviser les énoncés prospectifs que ce soit en raison d’un nouvel élément d’information, de faits nouveaux ou pour quelque autre raison que ce soit, sauf si elle est tenue en vertu de la réglementation sur les valeurs mobilières.

Renseignements :

Médias Analystes
Michèle Meier Trish Moran
514-205-7028 416-352-3728
michele.meier@aeroplan.com trish.moran@aeroplan.com