Aimia annonce le renouvellement de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités

////Aimia annonce le renouvellement de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités
Aimia annonce le renouvellement de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités 2017-12-06T18:55:47+00:00

03.05.2012

MONTRÉAL, le 3 mai 2012 /CNW Telbec/ – Groupe Aeroplan Inc., exerçant ses activités sous le nom d’Aimia (« Aimia ») (TSX: AIM), a annoncé aujourd’hui qu’Aimia a reçu l’approbation de la Bourse de Toronto relativement au renouvellement de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités visant l’acquisition aux fins d’annulation d’un nombre maximal de 17 179 599 de ses actions ordinaires, soit 10 % du flottant de 171 795 996 actions ordinaires en date du 3 mai 2012, par l’intermédiaire de la Bourse de Toronto et de systèmes de négociation parallèles (comme Alpha ATS) ou par tout autre moyen permis par la TSX, y compris des opérations croisées prédéterminées, des offres franches et des achats de blocs entre le 16 mai 2012 et le 15 mai 2013 au plus tard. Aimia peut également racheter des actions ordinaires aux fins d’annulation au moyen de contrats de gré à gré aux termes d’une ordonnance de dispense d’offre publique de rachat émise par un organisme de réglementation des valeurs mobilières. Les rachats sur le marché libre par l’intermédiaire de la Bourse de Toronto et de systèmes de négociation parallèles se feront au cours du marché au moment du rachat. Le prix des actions rachetées par contrat de gré à gré aux termes d’une ordonnance de dispense d’offre publique de rachat émise par un organisme de réglementation des valeurs mobilières sera inférieur au cours en vigueur pour ces actions comme il est prévu dans l’ordonnance. Au 3 mai 2012, il y avait 172 093 933 actions ordinaires émises et en circulation.

Le volume quotidien moyen des opérations à la Bourse de Toronto au cours des six derniers mois a été de 518 731 actions ordinaires. Aux termes des règlements de la Bourse de Toronto, Aimia pourra racheter chaque jour un nombre maximal d’actions équivalant à 25 % de cette moyenne, soit 129 682 actions ordinaires. De plus, Aimia pourra faire hebdomadairement un achat de bloc (au sens du Guide à l’intention des sociétés de la TSX) d’actions ordinaires dont des initiés d’Aimia ne sont pas directement ou indirectement propriétaires, conformément aux règlements de la Bourse de Toronto. Les actions ordinaires rachetées dans le cadre de l’offre publique de rachat dans le cours normal des activités seront annulées.

Le conseil d’administration d’Aimia a conclu que le rachat des actions ordinaires constitue une utilisation judicieuse des fonds de la société en vue d’augmenter la valeur du placement des actionnaires, étant donné que le cours des actions ordinaires d’Aimia ne reflète pas toujours sa valeur sous-jacente.

Du 16 mai 2011 au 3 mai 2012, Aimia a racheté en tout 8 224 700 actions ordinaires aux termes de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités actuellement en vigueur, soit 46 % du nombre total d’actions qu’Aimia était autorisée à racheter, au prix moyen pondéré de 12,15 $ l’action.

À propos d’Aimia

Aimia est un chef de file mondial de la gestion de la fidélisation. Aimia possède, entre autres compétences uniques, une expertise avérée pour ce qui est d’offrir des services de fidélisation propriétaires, de lancer et de gérer des programmes de fidélisation coalisés, de créer de la valeur grâce à l’analytique de la fidélité et de susciter l’innovation dans l’espace numérique et mobile en émergence. Aimia possède et exploite Aéroplan, le programme de fidélisation coalisé par excellence du Canada, et Nectar, le plus important programme de fidélisation coalisé du Royaume-Uni. En outre, Aimia détient une participation majoritaire dans Air Miles Moyen-Orient et Nectar Italia ainsi qu’une participation minoritaire dans Club Premier, le plus important programme de fidélisation coalisé du Mexique, et Cardlytics, une entreprise privée américaine spécialisée dans le marketing transactionnel financé par les marchands pour les services bancaires électroniques.

Aimia est une société canadienne cotée à la Bourse de Toronto (TSX : AIM), qui a plus de 3 400 employés dans au-delà de 20 pays. Pour obtenir plus de renseignements sur Aimia, veuillez visiter le site www.aimia.com.

Suivez-nous sur Twitter : http://twitter.com/#!/aimiainc.

Avertissement concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs se reconnaissent à l’usage de termes tels que “prévoir”, “croire”, “pouvoir”, “estimer”, “s’attendre à”, “avoir l’intention de”, “planifier”, “projeter” et d’autres termes semblables, parfois employés au futur ou au conditionnel, et à l’emploi d’autres termes semblables, notamment à la mention de certaines hypothèses. Ces énoncés peuvent porter, par exemple, sur des stratégies, des attentes, des objectifs, des activités prévues ou des mesures à venir.

De par leur nature, les énoncés prospectifs partent d’hypothèses et sont soumis à d’importants risques et incertitudes. Les prévisions, les prédictions ou les énoncés prospectifs ne sont pas fiables en raison notamment de la nature évolutive des événements externes et des incertitudes auxquelles les activités et la structure de l’entreprise sont soumises en général. La réalité pourra se révéler très différente des résultats exprimés dans les énoncés prospectifs pour de nombreuses raisons, entre autres la dépendance envers les principaux partenaires d’accumulation et les clients, les conflits d’intérêts, un nombre plus élevé que prévu d’échanges de primes, la réglementation, la situation de l’économie ou du marché du détail, la concurrence, les problèmes de liquidité d’Air Canada, les perturbations chez Air Canada ou dans l’industrie du voyage, des changements dans le secteur du transport aérien et une hausse des coûts des transporteurs aériens, les coûts d’approvisionnement et de capacité, les frais d’échange futurs non provisionnés, l’incapacité de protéger les bases de données et les renseignements personnels des consommateurs, les changements aux programmes de fidélisation, la nature saisonnière des activités, d’autres facteurs et le rendement antérieur, les activités à l’étranger, les poursuites, la dépendance envers le personnel clé, les relations de travail, le passif au titre des régimes de retraite, les pannes d’équipement électronique et l’incapacité d’utiliser les logiciels tiers, l’incapacité de protéger les droits de propriété intellectuelle, les fluctuations des taux d’intérêt et du change, le niveau d’endettement et clauses restrictives relativement à la dette actuelle et future, l’incertitude des versements de dividendes, la gestion de la croissance, les notes de crédit de même que les autres facteurs précisés dans ce communiqué de presse et dans le dossier de divulgation publique d’Aimia déposé auprès des instances de réglementation des valeurs mobilières canadiennes.

Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes témoignent des attentes d’Aimia au 3 mai 2012 et ils pourraient changer après cette date. Toutefois, Aimia n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit en raison d’une nouvelle information, d’un fait nouveau ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé en vertu des règlements en valeurs mobilières applicables.

Renseignements :Médias 
JoAnne Hayes
416-352-3706
joanne.hayes@aimia.com 

Analystes 
Trish Moran
416-352-3728
trish.moran@aimia.com