Aimia vend l’entreprise Nectar à Sainsbury’s

////Aimia vend l’entreprise Nectar à Sainsbury’s
Aimia vend l’entreprise Nectar à Sainsbury’s 2018-02-01T16:30:12+00:00

01.02.2018

MONTRÉAL, le 1er févr. 2018 /CNW Telbec/ – Aimia Inc. (TSX: AIM), une entreprise de marketing propulsé par les données et d’analytique de la fidélité, a annoncé aujourd’hui la vente de son programme de fidélisation Nectar et des actifs connexes (y compris les marques de commerce Nectar) à J Sainsbury plc, pour une contrepartie brute d’environ 105 millions de dollars(1) (60 millions de livres sterling).

Sainsbury’s faisait partie des partenaires fondateurs de la coalition Nectar, en 2002. Aujourd’hui, le groupe Sainsbury’s a des ramifications dans les secteurs des supermarchés, des services financiers, de l’énergie, des vêtements et des marchandises générales. Cette diversification permet, d’une part, à Sainsbury’s de couvrir maintenant de nombreuses catégories clés d’une coalition de détaillants typique et elle constitue, d’autre part, pour Nectar, sa plus importante émission de points et fait du groupe Sainsbury le plus important partenaire d’échange de Nectar.

L’évolution du groupe Sainsbury’s a eu pour effet de limiter les perspectives d’ajout de nouveaux partenaires d’envergure non concurrents pour Nectar. Étant donné l’effet combiné de l’acquisition du partenaire Homebase par Bunnings et de la sortie de British Gas, Aimia a alors jugé que le fait de demeurer propriétaire de l’entreprise Nectar offrait des possibilités limitées d’ajouter de la valeur à la société. Les parties ont donc convenu mutuellement de procéder à la vente de l’entreprise à Sainsbury’s.

« La vente de Nectar à Sainsbury’s était l’issue la plus favorable pour Aimia sur le plan des risques, et nous n’avons ménagé aucun effort pour assurer une transition sans heurt pour les membres et les employés », a expliqué David Johnston, chef de la direction du groupe Aimia. La transaction nous permettra de nous concentrer davantage sur Aéroplan, notre entreprise la plus importante et la plus rentable, et de simplifier notre entreprise tout en préservant un excellent bilan dans la poursuite de nos activités. »

Outre la vente de l’entreprise de Nectar, des entreprises Intelligent Shopper Solutions (R.-U.) et Intelligent Research d’Aimia, et une participation de 50 % dans i2c, une coentreprise formée avec Sainsbury’s, l’accord prévoit aussi le transfert d’environ 183 millions de dollars (105 millions de livres sterling) en espèces à Sainsbury’s pour couvrir le passif de points non utilisés dans le cadre du programme Nectar. Aimia continuera de fournir des renseignements sur les clients et des plateformes d’analyse de données à sa clientèle à l’extérieur du Royaume-Uni.

Par ailleurs, la transaction est assujettie aux ajustements usuels liés au fonds de roulement après la fermeture de comptes, avec un montant net au titre du fonds de roulement payé à Sainsbury’s à la clôture d’environ 96 millions de dollars (55 millions de livres sterling). Ce montant comprend une créance nette à l’égard des échanges de décembre qui devrait normalement être payée au premier trimestre de l’exercice.

Aimia a également obtenu l’approbation de ses prêteurs, une exigence aux fins de la libération de la caution d’une filiale d’Aimia aux termes de sa convention de crédit de premier rang. En ce qui concerne cette approbation, Aimia a réduit son niveau de dette globale moyennant un remboursement de 100 millions de dollars effectué à la clôture et la taille globale de la facilité de crédit a été réduite à 208 millions de dollars. En outre, Aimia a convenu d’apporter certaines modifications à la convention de crédit qui comprennent des modifications(2) à l’égard d’un nivelage partiel des flux de trésorerie disponibles trimestriels positifs, des exigences liées au fonds de roulement visant les nouveaux emprunts, l’élimination du fonds Deferred Revenue Reserve Fund, de même que l’insertion d’un engagement se rapportant aux liquidités minimales, des engagements se rapportant à un niveau d’endettement plus bas, des restrictions plus strictes applicables aux versements de dividendes sur les actions ordinaires et privilégiées, ainsi que des conditions révisées concernant les acquisitions et les cessions.

Au 30 septembre 2017, Aimia disposait de près de 670 millions de dollars en espèces et quasi-espèces (notamment des placements dans des obligations de société et d’État). Compte tenu de l’opération visant Nectar, la position de trésorerie nette et de liquidité d’Aimia sera réduite d’environ 174 millions de dollars. Puisque la clause du contrat intervenu avec Sainsbury’s en vertu de laquelle Aimia avait mis en réserve environ 208 millions de dollars (au 30 septembre 2017) ne s’applique plus, Aimia considère que l’opération visant Nectar aura une incidence positive sur sa position de trésorerie nette avant la comptabilisation du remboursement de 100 millions de dollars aux termes de sa facilité de crédit et de toute entrée de trésorerie positive générée par Nectar au quatrième trimestre.

Les activités vendues aujourd’hui seront présentées comme des activités abandonnées dans les états financiers et le rapport de gestion connexe pour l’exercice clos le 31 décembre 2017. Les résultats des divisions de 2017 avec les résultats comparatifs de 2016 et les orientations 2018 devraient être publiés en même temps que les résultats de la société pour l’exercice clos le 31 décembre 2017, soit après la fermeture de la Bourse de Toronto le 14 février 2018.

RBC Marchés des Capitaux a été le conseiller financier d’Aimia dans le cadre de l’opération visant Nectar.

Conférence téléphonique et webdiffusion audio

Aimia tiendra une conférence téléphonique sur l’annonce d’aujourd’hui le jeudi 1er février 2018, à 8 h 30 (HNE) qui sera diffusée sur le Web à : http://event.on24.com/r.htm?e=1597891&s=1&k=EF179B6DCE0492A54395D9EACA5E923E

Les analystes qui souhaitent poser des questions pourront se joindre à la conférence en composant le 1 888 231-8191 (le 647 427-7450 pour la région de Toronto et le 0800-051-7107 pour le Royaume-Uni).

Une présentation à suivre pendant la conférence sera disponible à http://www.aimia.com/en/investors/presentations. Un enregistrement audio archivé à https://www.aimia.com/investors/events/ sera aussi accessible pendant 90 jours après la tenue de la conférence.

Notes

  1. Les montants en dollars canadiens indiqués dans ce communiqué ont été calculés selon un taux CAD/£ de 1,7433 au 31 janvier 2018.
  2. Les modifications apportées à la facilité de crédit de la société seront déposées sur le site Web SEDAR géré par les autorités canadiennes en valeurs mobilières, au www.SEDAR.com.

À propos d’Aimia

Aimia Inc. (TSX: AIM) est une entreprise de marketing propulsé par les données et d’analytique de la fidélité. Nous fournissons à nos clients les connaissances sur leur propre clientèle dont ils ont besoin pour prendre des décisions commerciales plus éclairées, pour bâtir à long terme des relations individuelles pertinentes et gratifiantes, faisant évoluer l’échange de valeur dans l’intérêt mutuel de nos clients et des consommateurs.

Aimia forme des partenariats avec des groupes d’entreprises et des compagnies individuelles afin de les aider à générer, à recueillir et à analyser des données sur les clients et les transformer des connaissances utilisables.

Nos secteurs d’activités incluent Aéroplan au Canada et Air Miles Moyen-Orient. La prestation de services axés sur les stratégies de fidélisation, le développement, la mise en œuvre et la gestion de programmes pour d’autres clients est soutenue par des produits et des plateformes technologiques de premier plan, comme la plateforme de fidélisation Aimia – Entreprise et plateforme de fidélisation Aimia – SaaS et par l’entremise de nos services d’analytique et de connaissances, comme Intelligent Shopper Solutions. Dans d’autres marchés, nous possédons une participation dans des programmes de fidélisation comme Club Premier au Mexique et Think Big, un partenariat avec Air Asia et Tune Group. Nos clients sont variés et nous répondons à leurs besoins uniques grâce à notre expertise, sans pareille dans l’industrie, des biens de consommation courante, de la vente au détail, des services financiers et des secteurs du voyage et du transport aérien à l’échelle mondiale.

Pour obtenir plus de renseignements sur Aimia, visitez www.aimia.com.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Ces derniers se reconnaissent en général à l’usage de termes tels que « perspectives », « prévisions », « cibles », « hypothèses » et d’autres expressions semblables, ou à l’emploi de la forme future ou conditionnelle de termes comme « prévoir », « croire », « pouvoir », « estimer », « s’attendre à », « avoir l’intention de », « planifier » ou « projeter ». Ces énoncés peuvent porter, par exemple, sur des stratégies, des attentes, des objectifs, des activités prévues ou des mesures à venir sans s’y limiter.

Les prévisions ci-dessus (dont la facturation brute, la marge du BAIIA ajusté et les flux de trésorerie disponibles avant versement de dividendes) constituent des énoncés prospectifs. Aimia a établi plusieurs des prévisions ci-dessus à l’aide d’un certain nombre d’hypothèses économiques et de marché, ainsi que des hypothèses concernant les devises et la conjoncture économique des pays dans lesquels la Société exerce ses activités, la concurrence et les lois fiscales applicables à ses activités. La Société tient à rappeler que les hypothèses utilisées pour préparer les prévisions ci-dessus, bien qu’elles étaient raisonnables au moment où elles ont été établies, pourraient s’avérer incorrectes ou inexactes. Les prévisions ci-dessus ne tiennent pas compte non plus de l’incidence que pourraient avoir d’éventuels éléments non récurrents ou exceptionnels ou de nouvelles ententes commerciales importantes, cessions, fusions, acquisitions ou autres regroupements d’entreprises ou transactions susceptibles d’être annoncés ou de se produire après le 1er février 2018. L’incidence financière de telles transactions et de tels éléments non récurrents ou exceptionnels peut être complexe et dépend des faits qui se rattachent à chacun d’entre eux. Nous ne pouvons donc décrire l’incidence prévue de façon complète ou la présenter de la manière dont nous connaissons actuellement les risques auxquels sont exposées nos activités. Par conséquent, les résultats réels pourraient différer considérablement de nos attentes énoncées dans le présent communiqué de presse.

De par leur nature, les énoncés prospectifs partent d’hypothèses et sont soumis à d’importants risques et incertitudes. Les prévisions, les prédictions ou les énoncés prospectifs ne sont pas fiables en raison notamment de la nature évolutive des événements externes et des incertitudes auxquelles les activités et la structure de l’entreprise sont soumises en général.

La réalité pourra se révéler très différente des résultats exprimés dans les énoncés prospectifs pour de nombreuses raisons, entre autres la dépendance envers les partenaires d’accumulation importants et les clients, l’incapacité de protéger les bases de données, la cybersécurité et la protection des renseignements personnels des consommateurs, la dépendance envers les partenaires d’échange, les conflits d’intérêts, un nombre plus élevé que prévu d’échanges contre des primes, la réglementation, la situation de l’économie ou du marché de détail, la concurrence, les problèmes de liquidité d’Air Canada ou les perturbations touchant l’industrie du voyage, des changements dans le secteur du transport aérien et une hausse des coûts des transporteurs aériens, les coûts d’approvisionnement et de capacité, les frais d’échange futurs non provisionnés, les changements aux programmes de fidélisation coalisés, la nature saisonnière des activités, d’autres facteurs et le rendement antérieur, les activités à l’étranger, les poursuites, la dépendance envers le personnel clé, les relations de travail, le passif au titre des régimes de retraite, les pannes d’équipement électronique, l’incapacité d’utiliser les logiciels tiers et l’impartition, l’incapacité de protéger les droits de propriété intellectuelle, les fluctuations des taux d’intérêt et du change (y compris le risque de change sur ses activités étrangères libellées dans une autre monnaie que le dollar canadien, soit principalement la livre sterling et l’exposition aux fluctuations découlant de la variation des cours de change), le niveau d’endettement et les clauses restrictives relativement à la dette actuelle et future, l’incertitude des déclarations et/ou des versements de dividendes sur les actions ordinaires ou les actions privilégiées, la gestion de la croissance, les notations, les audits effectués par les autorités fiscales de même que les autres facteurs précisés dans les autres documents publics d’Aimia déposés auprès des organismes de réglementation en valeurs mobilières canadiens.

Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes témoignent des attentes d’Aimia au 1er février 2018 et ils pourraient changer après cette date. Toutefois, Aimia n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit en raison d’une nouvelle information, d’un fait nouveau ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé en vertu des règlements en valeurs mobilières applicables.

 

SOURCE AIMIA

Renseignements :

Analystes et investisseurs : Karen Keyes, 647-459-3506, karen.keyes@aimia.com; Médias : Cheryl Kim, 647-465-2533, cheryl.kim@aimia.com