Des photographes canadiens et indiens sont en lice pour le prix Grange Prize

////Des photographes canadiens et indiens sont en lice pour le prix Grange Prize
Des photographes canadiens et indiens sont en lice pour le prix Grange Prize 2017-12-06T16:09:21+00:00

09.03.2011

Le jury de 2011 est composé d’experts en photographie canadiens et indiens

TORONTO/MONTRÉAL, le 9 mars 2011 – Quatre photographes, deux Canadiens et deux Indiens, sont en lice pour la bourse Grange Prize, la plus importante du genre au Canada qui soit dédiée à la photographie et la seule récompense artistique d’envergure au pays à relever exclusivement du choix du public. Chaque année, le prix Grange Prize s’associe à un pays partenaire afin de rendre hommage aux meilleurs photographes contemporains internationaux. L’Inde est le pays partenaire du prix Grange Prize 2011, et Aéroplan et le Musée des beaux-arts de l’Ontario, les commanditaires principaux, vont collaborer avec la Foundation for Indian Contemporary Art (FICA) de New Delhi pour organiser une exposition sur le prix Grange Prize en Inde plus tard cette année.

Un jury composé d’experts en conservation canadiens et indiens va se réunir dans le courant de l’année afin de désigner les finalistes. Voici les membres de ce jury :

  • Wayne Baerwaldt, directeur et curateur des expositions de l’Alberta College of Art + Design à Calgary. Il a été avant cela directeur du Plug In Institute of Contemporary Art à Winnipeg et du Power Plant à Toronto.
  • Michelle Jacques, curatrice, auteure et éducatrice à Toronto. Elle est actuellement curatrice intérimaire d’art canadien au Musée des beaux-arts de l’Ontario où elle s’est notamment occupée des projets At Work (2010) et Sarah Anne Johnson: House on Fire (2009) ainsi que de l’exposition permanente Toronto Now.
  • Gayatri Sinha, critique d’art et curatrice basée à New Delhi. Outre sa vaste expérience comme curatrice acquise en Inde et à l’étranger, elle a donné des conférences sur l’art indien un peu partout dans le monde, notamment au Tate Modern, au Tate Britain, à la Japan Foundation de Tokyo et au Asian Art Museum de Singapour.
  • Sunil Gupta, photographe, écrivain et curateur natif d’Inde résidant à New Delhi et à Londres. Il est professeur invité de photographie au National Institute of Design d’Ahmedabad, rédacteur en chef adjoint de Camerawork Delhi et membre de Nigah, un collectif gai de New Delhi.

Les finalistes seront annoncés au Musée des beaux-arts le 30 août 2011, date à laquelle le vote public débutera et une exposition consacrée aux oeuvres des finalistes s’ouvrira au Musée. Le public peut voter sur place ou en ligne et le nom du gagnant sera dévoilé le 2 novembre 2011 à l’occasion d’une célébration publique organisée par le Musée.

Chacun des quatre artistes finalistes participera à un programme en résidence de 10 jours : les Canadiens se rendront en Inde et les Indiens viendront au Canada. En plus de la bourse de 50 000 $ remise au gagnant, les trois autres finalistes recevront chacun un prix de 5 000 $ qui servira à créer des oeuvres, ce qui portera à 65 000 $ le montant total versé à ces quatre photographes.

« Le Musée des beaux-arts de l’Ontario soutient inconditionnellement les photographes contemporains variés et innovateurs qui travaillent au Canada et ailleurs dans le monde, et nous nous réjouissons de contribuer en tant qu’institution à mettre en valeur des oeuvres remarquables venant d’Inde grâce au prix Grange Prize 2011, de déclarer Matthew Teitelbaum, directeur et PDG de Michael and Sonja Koerner du Musée des beaux-arts de l’Ontario. Nous sommes ravis de nous associer une fois encore avec Aéroplan pour encourager ces échanges culturels fondamentaux et pour présenter le travail de quatre artistes de talent. »

« Nous sommes très fiers de collaborer avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario dans le cadre du prix Grange Prize afin de contribuer à promouvoir la photographie dans le monde, a indiqué Vince Timpano, président et chef de la direction d’Aéroplan Canada. Le prix Grange Prize, qui en est à sa quatrième année, a été mis sur pied afin de rendre hommage aux meilleurs photographes contemporains du Canada et de l’étranger, et je pense que le public va être très inspiré par le travail incroyable des artistes choisis cette année. »

Aéroplan et le Musée des beaux-arts de l’Ontario vont aider la FICA à monter une exposition parallèle des oeuvres des finalistes, qui se tiendra en Inde pendant la période de vote. « La FICA est heureuse de collaborer avec le prestigieux prix Grange Prize, a laissé savoir Roshini Vadehra, directeur de la Vadehra Art Gallery et responsable des campagnes de financement de la FICA. Ce sera une occasion unique et formidable pour les photographes indiens de dialoguer avec des collègues du Canada et de présenter leurs oeuvres à un public nouveau et vaste. »

Organisé depuis quatre ans, le prix Grange Prize a été remporté par l’artiste canadien Kristan Horton en 2010, alors que les États-Unis étaient le pays partenaire, par le photographe mexicain Marco Antonio Cruz en 2009 et par l’artiste de Winnipeg Sarah Anne Johnson en 2008, quand la Chine était le pays partenaire.

Le Musée des beaux-arts de l’Ontario présente actuellement plus de 200 oeuvres couvrant près de trois siècles d’histoire culturelle de l’Inde dans le cadre de son exposition Maharaja: The Splendour of India’s Royal Courts. Le prix Grange Prize de 2011 contribue à enrichir le dialogue que le Musée propose sur l’art et les artistes indiens en incluant des artistes d’aujourd’hui et il coïncide avec l’Année de l’Inde au Canada, un festival des arts et de la culture indiens qui se tient pendant toute une année au pays à l’initiative du Premier ministre Stephen Harper et du Premier ministre de l’Inde Manmohan Singh.

La programmation contemporaine du Musée des beaux-arts de l’Ontario bénéficie de l’appui du Conseil des Arts du Canada. Pour avoir des nouvelles à jour, lire les commentaires des blogueurs et obtenir plus de renseignements sur le prix Grange Prize, il suffit d’aller à thegrangeprize.com.

À PROPOS D’AÉROPLAN
Aéroplan, le programme de fidélisation par excellence du Canada, est la propriété de Groupe Aeroplan Inc., un chef de file international de la gestion de la fidélisation. Protectrice de longue date des arts, Aéroplan est connue pour appuyer des artistes et des initiatives artistiques partout au Canada. L’entreprise s’emploie notamment, de pair avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario, à développer le prix Grange Prize dédié à la photographie contemporaine, une démarche qui s’inscrit dans sa volonté de favoriser un dialogue international à long terme sur cette forme d’art importante. Aéroplan a également conclu avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario, à titre de partenaire signataire du programme Photography Collection, un partenariat visant à soutenir les activités telles que des conférences spéciales et des visites organisées par le Musée pour intéresser le public à la photographie.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet d’Aéroplan, veuillez visiter www.groupeaeroplan.com ou www.aeroplan.com.

À PROPOS DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE L’ONTARIO
Le Musée des beaux-arts de l’Ontario, dont la collection permanente se compose de plus de 79 450 oeuvres, est un des musées d’art les plus réputés d’Amérique du Nord. Il a rouvert ses portes au public en 2008, après avoir subi une transformation audacieuse, acclamée à l’échelle internationale, qui porte la griffe de Frank Gehry, architecte mondialement connu. Il abrite notamment la Galleria Italia, une vitrine incroyable en bois et verre qui fait la longueur d’un pâté de maisons et recouvre la façade du Musée; et le grand escalier en spirale qui passe au travers du plafond de la Walker Court et aboutit dans les nouvelles galeries contemporaines situées audessus. Le Musée des beaux-arts de l’Ontario a vraiment de quoi satisfaire tous les goûts, qu’il s’agisse de la vaste collection du Groupe des Sept, de l’impressionnante nouvelle galerie d’art africain, des oeuvres avant-gardistes du Vivian & David Campbell Centre for Contemporary Art ou du chef-d’oeuvre de Pierre Paul Rubens, Le Massacre des Innocents, une pièce maîtresse de la célèbre collection Thomson.

Images et renseignements :
Sean O’Neill, 416-979-6660, poste 403, sean_oneill@ago.net
Antonietta Mirabelli, 416-979-6660, poste 454, antonietta_mirabelli@ago.net

Christa Poole, Aéroplan, 416-352-3745, christa.poole@aeroplan.com

Le Musée des beaux-arts de l’Ontario est financé en partie par le ministère du Tourisme et de la Culture de l’Ontario. Son fonctionnement est également assuré grâce au soutien des bénévoles du Musée, de la ville de Toronto, du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des Arts du Canada.