Groupe Aeroplan Inc. annonce ses résultats pour le troisième trimestre 2008

////Groupe Aeroplan Inc. annonce ses résultats pour le troisième trimestre 2008
Groupe Aeroplan Inc. annonce ses résultats pour le troisième trimestre 2008 2017-12-07T16:14:36+00:00

14.11.2008

Les résultats reflètent un bon trimestre dans une conjoncture incertaine

MONTREAL, le 14 nov. /CNW Telbec/ – Groupe Aeroplan Inc. (la “Société”) (TSX: AER) a annoncé aujourd’hui ses résultats pour le troisième trimestre 2008.

Faits saillants du troisième trimestre 2008 (comparés au troisième trimestre de 2007)- Facturation brute : 355,6 M$, en hausse de 50,1 % – Bénéfice d’exploitation, compte non tenu de l’amortissement des contrats des partenaires d’accumulation et de la technologie : 68,4 M$, en hausse de 42,3 % – BAIIA ajusté : 80 M$, en hausse de 24 % – Bénéfice net ajusté réduit marginalement pour tenir compte de l’incidence fiscale de la conversion en société : 63,2 M$, en baisse de 1,3 %
– Flux de trésorerie disponibles : 115,9 M$, une progression de 68,3 M$

“Ce troisième trimestre reflète la solidité de nos bases commerciales, de déclarer Rupert Duchesne, président et chef de la direction. A ce jour, nous n’avons pas été particulièrement touchés par le ralentissement de l’économie. Toutefois, il nous est très difficile de prévoir le comportement des consommateurs et, par conséquent, notre performance à court et à moyen terme,
étant donné l’actuelle instabilité des systèmes financiers mondiaux et la forte possibilité que les économies américaine et mondiale entrent en récession.”

“Nous avons enregistré un BAIIA ajusté et des flux de trésorerie disponibles consolidés de 80 M$ et 115,9 M$, respectivement, pour le trimestre, ce qui reflète une performance financière et des flux de trésorerie disponibles solides, de même qu’une capacité de générer des liquidités, d’ajouter David Adams, vice-président général et chef des Affaires financières. La vigueur de notre bilan et de nos flux de trésorerie a été officiellement confirmée le mois dernier par les cotes ‘évaluation d’investissements attribuées par Standard & Poor’s et DBRS, ce qui devrait nous donner accès aux marchés des capitaux empruntés, une fois que les marchés financiers mondiaux se seront stabilisés.”

Résultats financiers

Pour le trimestre terminé le 30 septembre 2008, la facturation brute associée à la vente de milles, de points et autres monnaies associées à des programmes de fidélisation (les “milles Aéroplan”) émis par les filiales de la Société s’établit à 355,6 M$ contre 236,9 M$ pour le même trimestre de 2007, ce qui représente une augmentation de 118,7 M$ ou 50,1 %. Même si l’essentiel
de cette hausse est attribuable à la prise en compte des résultats consolidés de LMG, les milles Aéroplan émis dans le cadre du programme Aéroplan pendant le trimestre ont grimpé de 10,3 % par rapport à la même période l’an dernier. Cette progression est imputable à l’introduction de l’initiative de conversion pour les cartes de crédit Aéro Or CIBC Visa Infinite, à l’augmentation des dépenses de consommation effectuées avec les cartes de crédit et de paiement émises par les partenaires d’accumulation d’Aéroplan et à celle des ventes au détail.

Pour le trimestre terminé le 30 septembre 2008, le bénéfice d’exploitation, compte non tenu de l’amortissement des contrats des partenaires d’accumulation et de la technologie, s’établit à 68,4 M$ comparativement à 48,1 M$ pour le trimestre terminé le 30 septembre 2007, soit une progression de 20,3 M$ ou 42,3 %. Cette hausse est surtout attribuable à la prise en compte des résultats consolidés de LMG, à la demande accrue de primes et à la plus grande proportion de milles Aéroplan échangés, et à des marges brutes plus élevées.

A la fin du troisième trimestre, la Société pouvait compter sur une trésorerie et des équivalents de trésorerie de 174,1 M$ ainsi que des placements à court terme de 452,9 M$, soit un total de 627 M$, incluant la réserve de 400 M$ au titre des échanges de milles Aéroplan. Pour le troisième trimestre 2008, le BAIIA ajusté et les flux de trésorerie disponibles générés se sont élevés à 80 M$ ou 22,5 % (pourcentage de la facturation brute) et 115,9 M$ ou 32,6 % (pourcentage de la facturation brute), respectivement, comparativement à 64,5 M$ ou 27,2 % (pourcentage de la facturation brute) et 47,6 M$ ou 20,1 % (pourcentage de la facturation brute), respectivement, pour le troisième trimestre 2007.

Récents développements

Le 22 octobre 2008, Groupe Aeroplan a annoncé la nomination de Vince Timpano comme président d’Aéroplan-Canada et vice-président général de Groupe Aeroplan.

M. Timpano apporte à Groupe Aeroplan une expertise essentielle acquise à des postes de dirigeant au sein de plusieurs des entreprises axées sur la clientèle les plus efficaces en Amérique du Nord, le dernier en date étant celui de président de Coca-Cola Ltée. au Canada. Il sera responsable de tous les aspects du programme Aéroplan au Canada.

Partenariats

Sobeys
——

Le 16 septembre 2008, Aéroplan a lancé avec succès son partenariat pluriannuel avec Sobeys. Les membres Aéroplan peuvent accumuler des milles à l’achat de produits alimentaires dans les magasins Sobeys de l’ouest du Canada depuis le 17 septembre et dans ceux de l’Ontario depuis le 19 septembre.

Energie directe
—————

Le 13 novembre 2008, Aéroplan et Energie directe, le plus important fournisseur de services énergétiques et connexes en Amérique du Nord, ont annoncé la conclusion d’un partenariat pluriannuel qui permettra aux membres Aéroplan d’accumuler des milles Aéroplan avec les plans de protection des prix du gaz naturel et de l’électricité proposés par Energie directe. Début 2009, les membres Aéroplan vont pouvoir obtenir des milles Aéroplan en passant avec Energie directe un contrat d’approvisionnement en gaz naturel ou en électricité.

Nouveaux produits

Nectar Music Store
——————

Le 26 août 2008, Nectar a lancé Nectar Music Store, une première pour une carte de fidélisation au Royaume-Uni. A l’instar de la très populaire Zone musique Aéroplan, Nectar Music Store permet aux titulaires de la carte Nectar de se procurer des séries de chansons en échange de points Nectar.

Exploitation

Changements apportés aux frais de primes-voyages
————————————————

Aéroplan a annoncé aujourd’hui des changements aux frais perçus pour les réservations de primes-voyages, en plus d’un certain nombre d’améliorations en ligne qui seront introduites à aeroplan.com en 2009. Aéroplan simplifie la structure des frais perçus pour la modification et le remboursement des primes-voyages. De plus amples précisions sont fournies
dans le communiqué intitulé “Aéroplan annonce des améliorations aux fonctionnalités de réservation en ligne et des changements aux frais de primes-voyages”, qui a été diffusé le 14 novembre 2008.

Changements au niveau de l’entreprise

Cotes de crédit initiales
————————-

Le 16 octobre 2008, la Société a annoncé qu’elle s’est vu attribuer la cote BBB avec tendance stable par le DBRS et une cote BBB- avec perspective positive par les services de classement Standard & Poor’s Rating Services.

Centres contact d’Aéroplan
————————–

Aéroplan a annoncé aujourd’hui que, selon ce qui a été initialement envisagé au moment de la scission (“spin-off”) d’Aéroplan en 2000, et conformément aux clauses de résiliation du Contrat de services généraux, le “General Services Agreement” intervenu avec Air Canada concernant la dotation en personnel des Centres de contacts Aéroplan, elle entend donner avis à Air
Canada au cours du mois de novembre 2008 de son intention de mettre fin à cette convention à compter du 1er juin 2009.
Aéroplan prévoit offrir à tous les agents travaillant au Centre de contacts Aéroplan de Vancouver et à celui de Montréal de poursuivre leur emploi, à compter du 1er juin 2009, sauf, dans la mesure où ils sont admissibles à le faire, s’ils décident de retourner chez Air Canada.

Mesures non conformes aux PCGR

Afin de mieux comprendre les résultats, les termes suivants sont utilisés :

Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement ajusté (le “BAIIA ajusté”)

Le BAIIA ajusté en fonction de certains facteurs particuliers aux activités de la Société, tels que la variation des produits comptabilisés d’avance et des frais d’échange futurs (le “BAIIA ajusté”), est utilisé par la direction pour évaluer le rendement et pour mesurer la conformité aux clauses restrictives relatives à la dette. De l’avis de la direction, le BAIIA ajusté aide les investisseurs à comparer le rendement de la Société d’une manière uniforme, sans égard à la dépréciation et à l’amortissement qui, de par leur nature, sont des éléments hors trésorerie et peuvent varier de façon importante en fonction des méthodes de comptabilisation utilisées et de divers facteurs hors exploitation tels que le coût d’origine.

Le BAIIA ajusté n’est pas une mesure conforme aux PCGR, ne se substitue pas au bénéfice d’exploitation ou au bénéfice net comme indicateur du rendement et ne se compare pas à des mesures similaires présentées par  d’autres entités. Pour un rapprochement avec les PCGR, veuillez consulter le SOMMAIRE DES RESULTATS D’EXPLOITATION ET  APPROCHEMENT DU BAIIA, DU BAIIA AJUSTE, DU BENEFICE NET AJUSTE ET DES FLUX DE TRESORERIE DISPONIBLES inclus à
l’annexe ci-jointe. Le BAIIA ajusté ne doit pas être utilisé comme mesure exclusive des flux de trésorerie, puisqu’il ne tient compte ni de la  croissance du fonds de roulement, ni des dépenses en immobilisations, des remboursements de la dette et d’autres sources et utilisations de la trésorerie, lesquels sont présentés dans les états des flux de trésorerie.

Bénéfice net ajusté

Le bénéfice net ajusté se définit comme le bénéfice net calculé selon les PCGR, ajusté pour tenir compte de l’amortissement des contrats conclus avec les partenaires d’accumulation et de la technologie, de la variation des produits perçus d’avance, de la variation des frais d’échange futurs et de l’incidence fiscale connexe au taux d’imposition effectif tel que présenté dans l’état des résultats. Le bénéfice net ajusté aide à évaluer la rentabilité d’une manière cohérente avec le BAIIA ajusté. Le bénéfice net ajusté n’est pas une mesure conforme aux PCGR, il ne saurait se substituer au bénéfice net pour mesurer la rentabilité et il n’est pas comparable aux mesures similaires employées par d’autres émetteurs. Pour un rapprochement avec les PCGR, se reporter au SOMMAIRE DES RESULTATS D’EXPLOITATION CONSOLIDES ET RAPPROCHEMENT DU BAIIA, DU BAIIA AJUSTE, DU BENEFICE NET AJUSTE ET DES FLUX DE TRESORERIE DISPONIBLES dans l’annexe ci-jointe.

Flux de trésorerie disponibles normalisés (“Flux de trésorerie disponibles”)

Les flux de trésorerie disponibles sont une mesure non conforme aux PCGR recommandée par l’ICCA en vue d’établir une mesure cohérente et comparable des flux de trésorerie disponibles d’une entité à l’autre à partir des liquidités générées par les activités d’exploitation. Cette mesure est utilisée comme  indicateur de la solidité et de la performance financières. Les flux de trésorerie disponibles se définissent comme étant les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation, comme ils sont comptabilisés selon les PCGR, déduction faite des ajustements pour tenir compte :

a) du total des dépenses en immobilisations inscrit selon les PCGR; et b) des dividendes, quand cela est stipulé, à moins qu’ils ne soient déduits du calcul des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation.

Pour un rapprochement avec les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation, se reporter au SOMMAIRE DES RESULTATS D’EXPLOITATION CONSOLIDES ET RAPPROCHEMENT DU BAIIA, DU BAIIA AJUSTE, DU BENEFICE NET AJUSTE ET DES FLUX DE TRESORERIE DISPONIBLES inclus à l’annexe ci-jointe. Le BAIIA et les flux de trésorerie disponibles sont des mesures non conformes aux PCGR prescrites par l’ICCA conformément aux ébauches de recommandations faites dans sa publication de février 2008 intitulée “Améliorer la communication de l’information au moyen de mesures financières hors PCGR – Principes généraux et lignes directrices sur la présentation du BAIIA et des flux de trésorerie disponibles”.

Téléconférence trimestrielle avec les investisseurs et webdiffusion

Groupe Aeroplan Inc. tiendra une téléconférence avec les analystes de 8 h HE le 14 novembre 2008 pour discuter des résultats du troisième trimestre. On peut y participer en composant le 1 866-540-8136 (sans frais) ou le 416-641-6112, dans la région de Toronto. La téléconférence sera webdiffusée simultanément à l’adresse http://events.startcast.com/events/20/B0065.
La téléconférence et une présentation aux investisseurs et aux analystes seront archivées sur le site Web des Relations avec les investisseurs au www.groupeaeroplan.com. On pourra l’écouter en reprise jusqu’au 14 décembre 2008 à minuit HE. La reprise sera accessible en composant le 1-800-408-3053 (sans frais) ou au 416-695-5800, dans la région de Toronto, code d’accès
3261996. Les états financiers intermédiaires consolidés non vérifiés et la présentation aux investisseurs seront accessibles sur le site Web des Relations avec les investisseurs au www.groupeaeroplan.com.

A propos de Groupe Aeroplan Inc.

Groupe Aeroplan Inc. est une société internationale de premier plan spécialisée dans la gestion de la fidélisation. Groupe Aeroplan est propriétaire d’Aéroplan, le programme de fidélisation par excellence du Canada, et de Nectar, le plus important programme de fidélisation coalisé du Royaume-Uni. Dans la région du Golfe, Groupe Aeroplan détient une participation de 60 pour cent dans Rewards Management Middle East, exploitant des programmes Air Miles aux Emirats arabes unis, au Qatar et à Bahrein. Groupe Aeroplan possède également Insight & Communication, une société d’analyse des connaissances et des données sur la clientèle offrant des services mondiaux aux détaillants et à leurs fournisseurs.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué peut contenir des énoncés prospectifs. De par leur nature, les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses et comportent des risques et des incertitudes non négligeables. Les prévisions, les prédictions ou les énoncés prospectifs ne sont pas fiables en raison notamment d’événements externes qui peuvent changer et d’incertitudes auxquelles les activités de
l’entreprise et la structure de l’organisation sont soumises en général. Les résultats indiqués dans les énoncés prospectifs peuvent différer sensiblement  des résultats réels pour plusieurs raisons, y compris notamment la dépendance
par rapport aux principaux partenaires d’accumulation, des perturbations dans l’exploitation d’Air Canada ou dans l’industrie du voyage, une réduction des transactions, de l’utilisation ou de l’accumulation de milles Aéroplan, le ralentissement du marché de la vente au détail ou de l’économie, l’échange plus important que prévu de milles contre des primes, la concurrence dans le secteur, les coûts liés à l’offre et à la capacité, les frais d’échange futurs non provisionnés, des modifications aux programmes Aéroplan et Nectar, la saisonnalité des activités, les questions réglementaires, l’appel relatif à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ainsi que la valeur et la liquidité des  actions ordinaires, de même que les autres facteurs précisés dans le  apport
de gestion. Ces énoncés prospectifs représentent les attentes de la Société en date du 13 novembre 2008, et ils peuvent changer par la suite. La Société n’a ni l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser quelque énoncé prospectif que ce soit en raison d’un nouvel élément d’information, d’événements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé en vertu de la réglementation sur les valeurs mobilières applicable.

SOMMAIRE DES RESULTATS D’EXPLOITATION CONSOLIDES ET RAPPROCHEMENT DU BAIIA, DU BAIIA AJUSTE, DU BENEFICE NET AJUSTE ET DES FLUX DE TRESORERIE DISPONIBLES

————————————————————————-
————————————————————————-
(en milliers, sauf Trimestres Périodes de neuf l’information sur les terminés mois terminées actions et les les les données par action) 30 septembre 30 septembre
————————————————–
2008 2007(1) 2008 2007(1)
—- ——- —- ——-
————————————————————————-
Facturation brute au titre de la vente de milles Aéroplan 355 603 $ 236 877 $ 1 056 111 $ 703 785 $
————————————————————————-
Produits au titre des milles Aéroplan 313 319 205 074 968 184 640 721 Autres produits 21 635 14 165 59 713 44 116
————————————————————————-
————————————————————————-
Total des produits 334 954 219 239 1 027 897 684 837  Coût des primes (191 033) (127 205) (606 853) (410 880)
————————————————————————-
————————————————————————-
Marge brute 143 921 92 034 421 044 273 957
Frais généraux,
frais de vente et
d’administration (71 027) (40 713) (205 165) (121 824)
Amortissement (4 472) (3 230) (14 142) (8 745)
————————————————————————-
Bénéfice
d’exploitation avant
amortissement des
contrats conclus
avec des partenaires
d’accumulation et de
la technologie 68 422 $ 48 091 $ 201 737 $ 143 388 $
————————————————————————-
Amortissement 4 472 3 230 14 142 8 745
Gain de change 660 – 444 –
————————————————————————-
BAIIA(3) 73 554 $ 51 321 $ 216 323 $ 152 133 $
————————————————————————-
Ajustements
Variation des
produits perçus
d’avance
Facturation brute
au titre de la
vente de milles
Aéroplan 355 603 236 877 1 056 111 703 785
Produits au titre
des milles
Aéroplan (313 319) (205 074) (968 184) (640 721)
Variation des frais
d’échange futurs(2)
(Variation du
nombre net de
milles Aéroplan
en cours x coût
moyen des primes
par mille pour
la période) (35 812) (18 605) (67 744) (26 754)
————————————————————————-
Total partiel des
ajustements 6 472 13 198 20 183 36 310
————————————————————————-
BAIIA ajusté(3) 80 026 $ 64 519 $ 236 506 $ 188 443 $
————————————————————————-
————————————————————————-
Bénéfice net selon
les PCGR 34 956 $ 50 864 $ 108 542 $ 150 429 $
Nombre moyen
pondéré
d’actions
(de parts) 199 383 818 199 500 582 199 395 277 199 513 426
Résultat par
action (part) 0,18 $ 0,26 $ 0,54 $ 0,75 $
————————————————————————-
————————————————————————-
Bénéfice net selon
les PCGR 34 956 $ 50 864 $ 108 542 $ 150 429 $
Amortissement des
contrats conclus
avec des
partenaires
d’accumulation et
de la technologie 22 636 – 68 002 –
Total partiel des
ajustements
(indiqué
précédemment) 6 472 13 198 20 183 36 310
Taux d’imposition
effectif(4) 12,9 – 4,7 –
Impôts liés aux
ajustements, au
taux d’imposition
effectif (835) – (949) –
————————————————————————-
Bénéfice net
ajusté(3) 63 229 $ 64 062 $ 195 778 $ 186 739 $
Résultat ajusté par
action (part) 0,32 $ 0,32 $ 0,98 $ 0,94 $
————————————————————————-
————————————————————————-
Flux de trésorerie
liés aux activités
d’exploitation 141 078 $ 94 414 $ 257 669 $ 238 785 $
Investissements de
maintien (11 212) (4 784) (24 635) (10 136)
Dividendes /
distributions (13 998) (42 000) (97 986) (131 000)
————————————————————————-
Flux de trésorerie
disponibles(3) 115 868 $ 47 630 $ 135 048 $ 97 649 $
————————————————————————-
————————————————————————-
Total des
distributions
mensuelles
déclarées – 42 000 $ 83 988 $ 126 000 $
Total des
distributions
mensuelles
déclarées par
part – 0,21 $ 0,42 $ 0,63 $
————————————————————————-

————————————————————————-
————————————————————————-
(en milliers, sauf
l’information sur les
actions et les
données par action) % variation
————————-
Cumul
—–
T3 annuel
— ——
————————————————————————-
Facturation brute
au titre de la
vente de milles
Aéroplan 50,1 50,1
————————————————————————-
Produits au titre
des milles
Aéroplan 52,8 51,1
Autres produits 52,7 35,4
————————————————————————-
————————————————————————-
Total des produits 52,8 50,1
Coût des primes 50,2 47,7
————————————————————————-
————————————————————————-
Marge brute 56,4 53,7
Frais généraux,
frais de vente et
d’administration 74,5 68,4
Amortissement 38,5 61,7
————————————————————————-
Bénéfice
d’exploitation avant
amortissement des
contrats conclus
avec des partenaires
d’accumulation et de
la technologie 42,3 40,7
————————————————————————-
Amortissement
Gain de change
————————————————————————-
BAIIA(3) 43,3 42,2
————————————————————————-
Ajustements
Variation des
produits perçus
d’avance
Facturation brute
au titre de la
vente de milles
Aéroplan
Produits au titre
des milles
Aéroplan
Variation des frais
d’échange futurs(2)
(Variation du
nombre net de
milles Aéroplan
en cours x coût
moyen des primes
par mille pour
la période)
————————————————————————-
Total partiel des
ajustements
————————————————————————-
BAIIA ajusté(3) 24,0 25,5
————————————————————————-
————————————————————————-
Bénéfice net selon
les PCGR (31,3) (27,8)
Nombre moyen
pondéré
d’actions
(de parts)
Résultat par
action (part)
————————————————————————-
————————————————————————-
Bénéfice net selon
les PCGR
Amortissement des
contrats conclus
avec des
partenaires
d’accumulation et
de la technologie
Total partiel des
ajustements
(indiqué
précédemment)
Taux d’imposition
effectif(4)
Impôts liés aux
ajustements, au
taux d’imposition
effectif
————————————————————————-
Bénéfice net (1,3) 4,8
ajusté(3)
Résultat ajusté par
action (part)
————————————————————————-
————————————————————————-
Flux de trésorerie
liés aux activités
d’exploitation 49,4 7,9
Investissements de
maintien
Dividendes /
distributions
————————————————————————-
Flux de trésorerie
disponibles(3) 143,3 38,3
————————————————————————-
————————————————————————-
Total des
distributions
mensuelles
déclarées
Total des
distributions
mensuelles
déclarées par
part
————————————————————————-

(1) Les résultats de 2007 présentés aux fins de comparaison sont ceux de la Société en commandite.

(2) Le coût unitaire issu de ce calcul s’applique rétroactivement à toutes les périodes antérieures, donnant lieu à une  éévaluation du  passif en fonction du dernier coût moyen unitaire disponible.

(3) Mesure hors PCGR.

(4) Le taux d’intérêt effectif correspond à la charge d’impôts présentée dans l’état des résultats, divisée par le bénéfice avant impôts de la période.%SEDAR: 00027127EF c8542

Renseignements: Médias: Michèle Meier, (514) 205-7028,
michele.meier@aeroplan.com; JoAnne Hayes, (416) 352-3706,
joanne.hayes@aeroplan.com; Analystes: Trish Moran, (416) 352-3728,
trish.moran@aeroplan.com