L’artiste mexicain Marco Antonio Cruz remporte la bourse The Grange de 50 000 $

////L’artiste mexicain Marco Antonio Cruz remporte la bourse The Grange de 50 000 $
L’artiste mexicain Marco Antonio Cruz remporte la bourse The Grange de 50 000 $ 2017-12-05T20:36:35+00:00
26.05.2009

(Toronto/Montréal, le 26 mai 2009) Après avoir reçu plus de 20 000 votes en l’espace de neuf semaines, le Musée des beaux-arts de l’Ontario et Aéroplan ont le plaisir d’annoncer que Marco Antonio Cruz est le lauréat de la bourse The Grange de 50 000 $ pour 2009. Le prix The Grange, qui en est à sa deuxième année, est le plus important du genre au Canada et le seul à relever du seul choix du public.

Les oeuvres des finalistes Lynne Cohen (Montréal), Federico Gama (Mexico), Jin-me Yoon (Vancouver) et Marco Antonio Cruz (Mexico) ont été présentées sur le site Web du prix (www.thegrangeprize.com) pendant 60 jours et ont attiré plus de 53 000 visiteurs uniques pendant la période de vote, qui a pris fin le 20 mai. La série fascinante de photographies en noir et blanc de Cruz sur les aveugles du Mexique a été plébiscitée par le monde entier, notamment le Canada, le Mexique, les États-Unis, la Corée du Sud, la France, l’Espagne, l’Allemagne, le Pérou et la Chine.

Outre les votes en ligne, des bulletins ont été déposés sur le lieu des expositions tenues cette année dans les deux pays. Le Centro de la Imagen à Mexico a été l’hôte d’une exposition du 8 avril au 31 mai, et le Musée des beaux-arts de l’Ontario présente les oeuvres des candidats en lice pour le prix The Grange depuis le 1er avril et va exposer les photographies jusqu’au 26 juin.

Pendant l’année, les candidats au prix The Grange participent à des programmes en résidence au Canada et au Mexique : Lynne Cohen a passé plus d’une semaine à Cancún en avril dernier pour explorer les espaces publics et privés de cette destination touristique; cet automne, Jin-me Yoon séjournera une semaine à Mexico pour découvrir des sites chargés d’histoire par le biais de la vidéo; Federico Gama se rend à Toronto ce mois-ci pour créer une série de portraits sur les immigrants mexicains; et Marco Antonio Cruz, lauréat du prix The Grange, se rend cette semaine dans plusieurs communautés des Premières nations en Ontario et visite notamment le Toronto Council Fire Native Cultural Centre et le Woodland Cultural Centre.

Lancé en février 2007 et nommé en l’honneur du lieu d’origine du Musée des beaux-arts de l’Ontario, le prix The Grange est un partenariat entre Aéroplan et le Musée, qui vise à rendre hommage aux meilleurs photographes contemporains du Canada et de l’étranger. Chaque année, un jury conjoint composé d’experts en conservation sélectionne les candidats du Canada et d’un autre pays.

« La photographie transcende les frontières, estime Matthew Teitelbaum, directeur Michael et Sonja Koerner et PDG du Musée des beaux-arts de l’Ontario. Le prix The Grange 2009 a réussi à capter l’imagination du public au Canada, au Mexique et ailleurs dans le monde. Cette distinction renforce notre engagement à présenter le talent et le lieu de travail des finalistes sur la scène internationale. »

« Aéroplan se réjouit de décerner le prix The Grange avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario pour une deuxième année, de déclarer Rupert Duchesne, président et chef de la direction de Groupe Aeroplan Inc. Cela fait maintenant plus de trois ans que nous travaillons ensemble dans le but de donner plus de prestige à la photographie, au pays comme à l’étranger. Nous sommes très fiers de la façon dont le prix The Grange a évolué et poursuit son expansion. »

Le Bureau de tourisme du Mexique appuie le prix The Grange à titre de commanditaire, en collaboration avec les médias The Globe and Mail et Bravo Television. Le Consulat du Mexique à Toronto a facilité les relations avec le pays partenaire.

Le pays partenaire du tout premier prix The Grange était la Chine et celui de l’an prochain sera la France.

À propos de Marco Antonio Cruz

Marco Antonio Cruz a étudié la peinture à Puebla et a travaillé par la suite à Mexico comme assistant du photographe Héctor García. Pendant qu’il découvrait la photographie, il a été très influencé par l’oeuvre de Nacho Lopez. Depuis 1979, Cruz a publié des photographies dans de grands quotidiens mexicains comme La Jornada et des magazines – en particulier LIFE, qui a présenté un de ses clichés bien connus pris lors du tremblement de terre de Mexico en 1985. En 1984, Cruz et un groupe de collègues ont créé l’agence de photographie Imagenlatina. Il a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives au Mexique et aux États-Unis. Il a également publié deux livres : Cafetaleros (Travailleurs du café) (Imagenlatina, 1996), qui traite de l’exploitation des travailleurs du café au Guatemala; et Contra la Pared (Contre le mur) (Grupo Desea, 1993).

La série de Cruz sur les aveugles du Mexique est un des nombreux essais photographiques de qualité qu’il a créés pendant sa carrière. L’artiste vit et travaille à Mexico (Distrito Federal), et il conçoit en ce moment un site Web destiné à servir de source de documentation – grâce à des photographies, des textes et des images mobiles – sur la grande ville de Mexico, ancienne capitale de l’Empire aztèque appelée Tenochtitlán.

À propos d’Aéroplan

Aéroplan, le programme de fidélisation par excellence du Canada qui célèbre en 2009 son 25e anniversaire, est la propriété de Groupe Aeroplan Inc., un chef de file international de la gestion de la fidélisation.

Protectrice de longue date des arts, Aéroplan est connue pour appuyer des artistes et des initiatives artistiques partout au Canada. L’entreprise s’emploie notamment, de pair avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario, à développer le prix The Grange dédié à la photographie contemporaine, une démarche qui s’inscrit dans son engagement à favoriser un dialogue international à long terme sur cette forme d’art importante. Aéroplan a également conclu avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario, à titre de partenaire signataire du programme Photography Collection, une entente de trois ans visant à soutenir les activités telles que conférences spéciales et visites organisées par le Musée pour intéresser le public à la photographie.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet d’Aéroplan, veuillez vous rendre au www.groupeaeroplan.com ou au www.aeroplan.com.

À propos du Musée des beaux-arts de l’Ontario Le Musée des beaux-arts de l’Ontario, dont la collection permanente se compose de plus de 73 000 oeuvres, est un des musées d’art les plus réputés d’Amérique du Nord. En 2002, il a commencé à écrire un formidable chapitre de son histoire en amorçant un vaste projet appelé Transformation AGO. L’initiative, qui comporte de nombreux volets, prévoit l’enrichissement sans précédent de la collection permanente, une expansion architecturale audacieuse menée par l’architecte de renommée mondiale Frank Gehry et l’augmentation des ressources du musée affectées aux dons. Centre d’avant-garde par excellence de la ville, le Musée des beaux-arts de l’Ontario ainsi repensé va enrichir considérablement l’expérience de ses visiteurs, en plus de donner un accès tout autre au dynamisme qui caractérise l’endroit.

Pour en savoir davantage sur le Musée des beaux-arts de l’Ontario, visitez le www.ago.net.

Renseignements et matériel visuel :
Musée des beaux-arts de l’Ontario
Antonietta Mirabelli, 416-979-6660, poste 454, antonietta_mirabelli@ago.net

Aéroplan
Christa Poole, 416-352-3745, christa.poole@aeroplan.com

Le Musée des beaux-arts de l’Ontario est financé en partie par le ministère de la Culture de l’Ontario. Son fonctionnement est également assuré grâce au soutien des bénévoles du Musée, de la ville de Toronto, du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des Arts du Canada.